Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Isolation Naturelle
  • Le blog de Isolation Naturelle
  • : Ce site vous propose de découvrir pas à pas la réalisation d'une isolation de comble avec des matériaux naturels.
  • Contact

Isolation Naturelle

6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 18:07

Salle de bain avec Baignoire, Douche à l'italienne, WC, Lavabo.

Une partie de la cloison extérieure est courbe.

Une dalle allégée permet d'encastrer les canalisations et le siphon de douche ainsi que la pente nécessaire à la douche.

Il n'y a pas de "barre de douche", la robinetterie est indépendante de la douche elle même.

Un double faux plafond est créé pour une décoration lumineuse par ruban Led. Il permet également le passage des gaines d'extraction de la DF et l'éclairage.

Un bati support est mis en place pour le WC suspendu.

ci-dessous quelques étapes de la réalisation.

Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Création salle de bain
Repost 0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 10:39

Poursuite des travaux d'aménagement des combres.

 

Partie2-1540.JPG

Réouverture du passage vers la partie 2 qui avait été obstrué fin 2010.

 

  Partie2-1542.JPG    

La partie 2 presque libérée. Tout l'isonat a été transféré provisoirement dans la partie 1.

 

Partie2-1810.JPG

Mise en place des fermettes avec la méthode habituelle.

Alignement des rampants et maintient avec du fil électrique. Mise en place de la partie horizontale, réglage et maintient avec serre-joints.

Quand l'ensemble est en place, fixation de chaque rampant avec une équerre sur la panne (assure l'écartement précis de 600mm entre les fermettes) et double vissage à la place du serre-joint. Enfin, scellement au plâtre dans le haut du mur d'allège.

 

Partie2-1802.JPG

Avec l'expérience, la pose des fermettes va très vite. 3 à 4 par jour. le plus long étant toujours les chevêtres de velux.

Il reste un bon paquet de tuile plate à débarrasser. elles avaient été entreposées ici en autre à la suite à la pose des panneaux solaire encastrées.

 

 Partie2-1833.JPG

Les arrêtes du mur d'allège sont refaites au plâtre pour assurer une bonne liaison avec les panneaux d'isonat entaillés en V. (voir description en partie 1)

 

Partie2-1834.JPG

Première couche d'Isonat.

 

Partie2-1851.JPG

Passage vers une petite annexe, Futur solarium ?

En attendant, ce passage sera bouché mais un chevêtre est quand même prévu au cas ou ...

 

Partie2-1861.JPG

Chevêtres Velux terminés.

Partie2-1869.JPG 

Les cables qui transitaient en vrac sur le plancher ont été gainés et disposés entre le mur d'allège et l'Isonat.

 

Partie2-1898.JPG

Câbles de l'étage rassemblés dans une ouverture à la vertical du futur local technique.

 

Partie2-1928.JPG

Ca prends forme.

 

Partie2-2514.JPG

Les gaines d'insuffation vers la partie 1 passent devant l'Isonat.

Celles au sol sont prévues pour l'extraction Sdb et Wc.

Ces gaines descendent vers la DF.

 

 

Partie2-2777.JPG

Livraison placo.

 

Partie2-2786.JPG

Concentration ...

 

Partie2-2788.JPG

Moi aussi je suis totalement concentré sur mon activité principale.

 

Partie2-2799.JPG

Un bon lève plaque. Accessoire indispensable quand il faut poser 300m² !

 

 

 Partie2 2896

  Un peu d'enduit plus tard ...

 

Repost 0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 10:41

Comme expliqué dans La ventilation, le but de la DF est de traiter séparément la qualité et la température de l'air extrait de la maison.

Pour que la DF soit efficace dans la récupération des calories, il est indispensable qu'elle soit la seule à assurer le renouvellement d'air de la maison. On comprend mieux l'importance de l'étanchéité du bâtiment.

Le modèle de VMC est une Paul Novus choisie pour ses performance annoncées.

4 flux d'air arrivent à la DF:

1) L'air neuf provenant du PC. (air extérieur régulé par la chaleur du sol)

2) L'air extrait de la maison. (pollué mais chargée de calories) 

3) L'air insufflé dans la maison. (l'air neuf auquel on aura transférées les calories de l'air extrait).

4) L'air rejeté. (L'air extrait sans ses calories)

 

PC-0139.JPG

Arrivée du matériel. 

A gauche, 200m de gaine de distribution diamètre 80mm.

A Droite, La DF et ses caissons de répartition.

 

PC-0145.JPG

Montage à blanc en suivant les tracés au sol.

L'ensemble étant assez lourd cela permet de réaliser les coupes de gaine et de prévoir les points de fixation.

On voit bien les 4 ouvertures de la DF. Chaque caisson de répartition possède 10 emplacements pour les gaines de distribution de 80mm vers les pièces de la maison. Donc 10 gaines pour l'extraction + 10 gaines pour l'insufflation.

 

PC-0159.JPG

Construction d'un bâti le long du mur. Ce local n'étant pas isolé, les alvéoles seront remplies d'Isonat et l'ensemble sera confiné dans une boîte étanche.

 

PC-0162.JPG

L'ensemble une fois posé. Les gaines de distribution ne sont pas encore en place.

 

PC-0165.JPG

On se rend compte de l'encombrement de l'ensemble. Difficile à loger dans le coin d'une pièce ...

 

Résultats:

Un hiver est passé.

Les performances sont en retrait de ce qu'on peut espérer d'une telle installation mais les causes en sont connues:

L'isolation et l'étanchéité de la maison n'étant pas encore terminé, le local contenant la DF n'est pas isolé et plutôt du genre "palais des courant d'air" (ancienne étable reconvertie en garage), mais surtout, la plupart des gaines de distribution circulent à l'air libre dans des combles non encore aménagée.

 

Courbes-copie-1.jpg

Des capteurs ont été installés dans les 4 flux d'air de la DF et raccordés à la domotique.

Sur ce graphique (cliquer pour agrandir) d'une semaine un peu fraîche, on distingue bien le défaut actuel. La perte de calories entre la température de la maison (courbe violette) et celle arrivant à la DF (courbe rouge). Ceci est bien entendu lié aux gaines de distribution à l'air libre.

On voit également la fonction de régulation du PC (courbe marron) par rapport à la température extérieure (courbe verte).

Ce qui est encourageant, c'est la bonne performance de la DF. C'est à dire le peu de perte entre air extrait (courbe rouge) et insuffée (courbe orange) malgré la fraicheur du local de la VMC.

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 23:33

Cette partie du blog va donc décrire l'installation d'une VMC double flux (DF pour les intimes) associée à un puits canadien (PC pour les intimes).


DSC00318.JPG

La bouche d'entrée d'air du PC.

 

DSC00319.JPG

Le tuyau diamètre 200mm

 

PC-0001.JPG

Mise en place du tuyau en fond de fouille. Un pente régulière de 20mm/m assure l'écoulement des condensats vers le regard. Le Tuyau est enrobé de 100mm de sable ou de terre tamisée pour assurer un bon contact thermique et éviter de le blesser.

 

PC-0005.JPG

Le tuyau débouche dans le garage ou sera installée la DF.


PC-0013.JPG

L'autre extrémité avant installation du regard de condensats.

 


PC-0025.JPG

A cet endroit, la fouille a été creusée à 2.40m

 

PC-0032.JPG

Un premier élément de regard sans fond est posé sur un lit de gros silex.

 

PC-0051.JPG

Toute la surface du trou est recouverte d'un géotextile pour éviter le colmatage des silex. Le géotextile au centre du regard sera découpé. L'ensemble est collé au mastic silicone.

 

PC-0073.JPG

Mise en place du second élément de regard.

 

PC-0085.JPGRaccord du deusième élément de regard. C'est un fond avec un ouverture latérale. On voit la bonde chargée d'évacuer les condensats. Elle donne dans l'espace vide de l'élément du dessous.


PC-9924.JPGCoulage d'un chapeau de haut de regard sur lequel sera emboitée la cheminée d'entrée.


PC-0100.JPG

Le dernier élément est posé. le rebouchage a été fait au fur et à mesure de l'empilement.

 

PC-0104.JPG

Tous les éléments sonts scéllés au mastic siliconne.

 

PC-0119.JPG

Emboitage de la cheminée d'entrée d'air avec sa grille et son filtre.

Le chapeau béton est également mastiqué. Un joint torique asssure l'étanchéité entre le tuyau et la cheminée.

 
Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 21:59

Pourquoi a-t-on besoin de chauffer une maison ?

La bonne question serait plutôt : "pourquoi doit-on la chauffer en permanence ?" 

La réponse est "car celle que l'on a mis avant n'est plus là". Si elle n'est plus là c'est qu'on la laissé partir...

Ce jeux de Q/R idiotes amène à un constat simple :

Si l'on veux éviter d'apporter sans cesse de nouvelles calories à la maison, il faut éviter que les précédentes se sauvent !

On estime que dans une maison correctement ventilée, un volume d'air ne reste pas plus de 2 heures dans la maison avant d'être "jetée" dehors.

Toute cet air (si chèrement chauffée) va être mise dehors par une ventilation classique pour la remplacer par de l'air neuf qui va pénétrer dans la maison par les portes et fenêtre ouvertes, les petites ouvertures situées au dessus des fenêtres et les diverses fuites (une maison est rarement 100% étanche à l'air).

Dans le pire des cas, le renouvellement de l'air par cette méthode coûte 30% du chauffage.

Donc, après avoir soigner l'isolation et l'étanchéité de la maison, il va falloir veiller à ne pas tout gâcher avec la gestion de l'air.

L'idée est que si l'on diminue au maximum ces fuites de calorie on pourrait se contenter de chauffer la maison juste avec l'énergie dégagée par: le four, les plaques de cuisson, la douche, l'ordinateur, les chargeurs de batterie et autres alimentations, l'éclairage et (même si on y pense peu) la chaleur humaine (100w/h par personne quand même). Il faut réserver à des situations exceptionnel l'utilisation du chauffage central (température extérieure très basse).  

 

Quelle solution ?

Toute recherche de solution commence par une analyse du problème.

Définition de "ventiler la maison" => "Évacuer dehors l'air intérieur pour le remplacer par de l'air neuf venant de  l'extérieur".

En fait, on devrait plutôt dire  =>  "Évacuer dehors l'air chaud-vicié pour le remplacer par de l'air frais-sain venant de l'extérieur".

A partir de là on se dit que l'idéal serait  => "Évacuer dehors l'air vicié (mais pas sa chaleur) pour le remplacer par de l'air sain (mais pas froid)"

Il faut donc pouvoir dissocier au moment de l'extraction la "qualité" de l'air (air Sain/Vicié) de sa "température" (air Froid/Chaud) 

 

 

La solution existe, elle s'appelle "VMC Double Flux"

 

Contrairement à une VMC classique (dite "Simple Flux") qui met tout dehors (la qualité de l'air et sa température), la VMC Double Flux (DF pour les intimes), récupère la chaleur de l’air viciée extrait de la maison et l’utilise pour réchauffer l’air neuf venant de l’extérieur.

Cela ressemble à un procédé miraculeux et on se demande volontiers pourquoi ce n'est pas plus utilisé.

Il y a 2 freins importants : C'est beaucoup plus cher et beaucoup plus compliqué à installer (surtout en rénovation) qu'une VMC classique. A ceci on peut ajouter qu'elle ne sera vraiment efficace que dans une maison très bien isolée et surtout bien étanche à l'air.

Pourquoi bien isolée ? Dans un local chauffé sans aucune déperdition thermique (je sais ça n'existe pas) qui devrait être ventilée, 100% de la chaleur perdue le serait dans la ventilation. Il y aurait donc beaucoup à récupérer avec une DF. A l'inverse, un local à forte déperdition thermique en perdra proportionnellement moins avec la ventilation. CQFD.

Pourquoi étanche à l'air ? Installer une DF revient à maîtriser les flux d'air entrant et sortant de la maison. Toute fuite parasite va venir anéantir ses efforts.

 

 

Les inconvénients de la VMC (SF et DF)
Une VMC ça fait du bruit, une VMC ça coûte cher, une VMC ça consomme beaucoup d'énergie, une VMC c'est compliqué à installer : OUI, tous ça peut être vrai ! il faut donc être vigilant dans la mise en oeuvre.

 

Les "anti-vmc" (si-si ça existe, j'en connais !) vous diront qu'ils font la même chose en ouvrant les fenêtres.
Il y a quand même une différence de taille !
 L'exemple le plus flagrant concerne la chambre à coucher. Dans un espace clos comme celui-ci, l'air que vous allez respirer pendant 8 heures va progressivement se charger en polluant plus ou moins rapidement selon le volume de la pièce et le nombre de dormeur. Ce qui fait qu'au matin vous baignez dans un nuage toxique cumulant les polluants chimiques (trop nombreux pour les citer) et naturel (principalement CO2, méthane et humidité).
Le pire c'est que cette pièce est souvent aérée le matin alors qu'il faudrait le faire juste avant de se coucher pour évacuer au moins les polluants chimiques accumulés au cours de la journée. Qui le fait ?
A l'inverse, une VMC recyclera l'air en permanence et garantira un air sain toute la nuit.
N'oublions pas que c'est une pièce dans laquelle nous passons un tier de notre vie, ça vaut le coup d'y respirer correctement.

 

De plus la ventilation via les ouvrants peut avoir d'autres inconvénients:

- Elle n'est efficace que si un courant d'air se fait dans le local car les masses d'air ne se déplacent ni ne se mélangent spontanément.

- Elle peut laisser entrer tout forme de pollution extérieur (bruits, pollen, insectes et autres indésirables)

- On peut être tenté de ne pas ventiler quand il fait trop froid, trop chaud, pas le temps, etc.

 

pour info: la VMC SF est obligatoire en France dans les logements neuf depuis 1982.

   
Repost 0
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 10:05

FreineVapeur 8061

On commence par évacuer du local tout le matériel devenu inutile, on va passer à des activités plus délicates.

 

FreineVapeur 8051

Un grand rangement s'imposait, et même un petit coup de balai, soyons fous

 

FreineVapeur 8056

Fixation des conduits de ventilation après nettoyage de l'intérieur des tubes.

 

FreineVapeur 8068

Pose des premières laies du freine vapeur. les rouleaux sont fournis en 105cm x 30ml (lourd). La laie est découpée au sol avant pose.Le freine vapeur est du ProClima DB+.

 

FreineVapeur 8072

Les rampants sont maintenant habillés. Pas facile de garder constant le parralèlisme des laies sur 12m de long. Les découpes de l'entourage velux seront traitées dans un second temps.

 

FreineVapeur 8080

Une fois le coup de main pris, ca va assez vite, le plus long est évidemment les découpes liées à la poutraison.

 

FreineVapeur 8153

Controle permanent des travaux, ici vérification des fournitures par l'inspecteur chat. Je pense pouvoir obtenir le label "qualicat".

 

FreineVapeur 8169

Cette activité tient plus de la pose du papier peint que du gros oeuvre.

 

FreineVapeur 8114

Les laies sont ensuites solidarisées entre elles avec un ruban adhésif qui a un pouvoir collant incroyable , jamais vu un scotch pareil, le contact avec la peau ressemble assez à celui de la cyanolite si vous voyez ce que je veux dire.

C'est simple: si vous le coupez avec une paire de ciseaux, vous ne pouvez plus les ré-ouvrir

 

FreineVapeur 8122

Marouflage obligatoire.

 

FreineVapeur 8215

 

FreineVapeur 8216

Etanchéité totale, puisqu'on vous le dit !

On est très loin de ce que l'on peut obtenir avec de la laine minérale embrochée sur des suspentes ...

 

FreineVapeur 8149

L'entourage des vélux est une source importante de fuite et l'assurance d'avoir des tapées froides voir humides. Il faut donc bien soigner cette partie.

 

Repost 0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:24

PignonEst 7998

Pose des montants verticaux au dessus de la trémie. Ils sont fixés en haut, en bas et scellés dans le mur.

 

PignonEst 7994

Une double solivette est fixée sous les montants et ancrée dans le mur dans les 2 axes.

 

 

PignonEst 8007

Premiers panneaux d'Isonat sur le pignon. Il y avait longtemps ...

Une interruption de plus d'un mois dans la pose de l'isolant pour la mise en place de la trémie et le déplacement du passage.

 

PignonEst 8014

Le coté mur d'allège qui se trouve aussi au dessus de la trémie est réalisé dans la foulée.

 

PignonEst 8020

Les tuyaux de ventilation sont posés en provisoire pour vérifier que tout passe bien.

 

PignonEst 8033

Le passage des tuyaux de ventilation débouche dans la partie 2. Ils seront laissés en attente ici pour le moment.

Le mur à été remaçonné au torchi car suite au percement une partie plus grosse que prévue était tombée.

 

PignonEst 8034

L'ossature doit prendre en compte l'ogive au dessus du passage.

 

PignonEst 8041

Un petit aspect de terminé vous ne trouvez pas ?

Il reste à remplir l'espace sur le coté du conduit de cheminée avec de la laine de verre (pouah !) pour respecter la distance au feu avec les matériaux combustibles.

 

PignonEst 8038

Vue du chantier (le mot est justifié). Il va falloir ranger tout ça pour la prochaine étape; la pose du freine vapeur.

Repost 0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 10:09

 

Passage 7964

Rectifier le mur pour réserver l'épaisseur de l'isolant.

 

Passage-7966.JPG

Petit renformi pour stabiliser tout ça

 

 

Passage 7971

 

Passage 7973

Un simulacre de coffrage pour alligner l'ensemble

 

Passage-7975.JPG

Vue après décoffrage. Un petit projeté viendra lisser la surface.

 

Passage-7876-copie-1.JPG

Pendant ce temps l'apprenti poursuit sa formation. La leçon du jour est piquage de la cheminée ! Vivement la rentrée qu'on se repose ...

 

Passage 7978

 

Passage 7977

Un projeté pour aligner le passage dans l'alignement de la cheminée. Pas d'isolation prévue sur cette face du mur.

 

Passage 7979

Renforcement de la voute histoire de ne pas prendre de caillou sur la tête.

Repost 0
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 13:33

 

Passage-7589.JPG

Le nouveau passage est percé pour récupérer le torchi et les pierres.

 

Passage-7601.JPG

Le torchi récupéré est foulé au pied puis tamisé.

 

Passage 7603

Cette fois ci, vue la quantité à faire, la bétonneuse à été montée à l'étage.

 

Passage 7604

Le torchi est préparé la veille puis remalaxé avant utilisation. Cela permet d'obtenir une pate onctueuse, hum yabon !

 

Passage 7610

C'est un début ...

 

Passage 7623

Petit à petit, 30 cm par jour.

 

Passage 7621

Je ne fait pas travailler les enfants, je les occupes pendant les (trop) grandes vacances, nuance !

 

Passage 7630

Ca commence à prendre la forme définitive.

 

Passage 7638

Petite visite de temps à autre (qui n'ira pas plus loin que le haut de l'échelle). "C'est plein de poussière et de bazar ici et en plus ca n'avance pas ton truc". Que des encouragements quoi ... lol

 

Passage-7841.JPG

A mi-chemin, 3 jours de travail.

 

Passage-7850.JPG

 

Passage-7855.JPG

Petit stagiaire en train de préparer sa qualif  "Torchi à l'ancienne"

On remarquera la concentration de l'opérateur, le dosage c'est du sérieux !

 

Passage-7924.JPG

Taille de la dernière pierre.

 

Passage-7954.JPG

Et voila, une petite semaine de boulot.

Ah bon ! avec des parpaings c'était fini dans la journée ? mince alors

 

Partie1 08

Prochaine étape, mise en forme de la nouvelle ouverture et pose des fermettes.

Repost 0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 23:45

 

Fin de gros oeuvre trémie

 

 

 

Tremie 7506

Découpe des tenons pour la poutre 2

 

Tremie 7507

Pas facile d'aligner tous les tenons dans des poutres de tailles variées, tordues, voilées, arrondies et duraille le chème vieux

 

Tremie 7511

Deux supports permettent d'aprocher la poutre 2 pour les inévitables ajustements.

 

Tremie 7514

Premier essai d'emboitement de la moitié. Pour l'instant ça se passe bien

 

Tremie 7519

La poutre 1 à été enlevée pour faciliter le test.

 

Tremie 7526

A l'aide d'un petit étais et d'huile de coude, mise en place des 2 poutres assemblées.

 

Tremie 7531

La précision de découpe des tenons aurait pu être meilleure. Certaines poutres ne sont pas complètement en appui sur la poutre 2. On peut toujours faire mieux .

 

 

Passage 7566

Après nettoyage,

 

Passage 7570

les bardot sont remis en place.

 

Passage 7284

Prochaine étape, déplacer le passage vers la partie 2. L'actuel débouche En effet dans la trémie donc il faut "bouger le trou" ...

Repost 0

Catégories